Règle de la semaine n°3 – La Faute Antisportive

Afin de permettre aux licenciés, entraîneurs, arbitres clubs, dirigeants de mieux s’approprier les nouvelles règles FIBA, nous proposerons chaque semaine une explication détaillée d’une des nouvelles règles en vigueur pour la saison 2017-2018.

Nous abordons cette semaine la règle de la Faute Antisportive, revue pour protéger la dynamique du jeu sur la montée de balle et les contre-attaques.

 RÈGLE DE LA FAUTE ANTISPORTIVE

  • Ne pas jouer le ballon dans l’esprit et l’intention des règles = Faute antisportive

 

  • Contact excessif/dur, causé par un joueur dans l’effort de jouer le ballon ou de jouer le joueur = Faute antisportive

 

  • Faute du dernier défenseur par derrière ou sur le côté dans l’intention de stopper une contre-attaque avec aucun autre défenseur entre l’attaquant et le panier = Faute antisportive. Ce critère s’applique jusqu’à ce que l’attaquant commence son action de tir.

 

  • Contact d’un défenseur sur une remise en jeu dans les deux dernières minutes du match alors que le ballon est soit: dans les mains de l’arbitre ou à disposition du joueur pour effectuer la remise en jeu = Faute antisportive

 

  • Contact non nécessaire provoqué par un défenseur dans le but de stopper la progression de l’équipe attaquante lors d’une transition (montée de balle) = Faute antisportive. Ce critère s’applique jusqu’à ce que l’attaquant commence son action de tir.

 

Les nouvelles règles déjà présentées:
La remise en jeu en zone arrière U13/U15
Le Marcher